1969

2018
Aux lisières de la danse et de la performance...
10 artistes réagissent aux 10 points
d’un télégramme de Wolf Vostell

En 1969, «année érotique», comme le chantaient en duo Gainsbourg et Birkin, l’art aime les manifestes et les provocations. L’artiste Wolf Vostell se rend au bureau de poste de la rue Casteix dans le quartier de la Bastille à Paris, pour y expédier un télégramme à l’intention du critique d’art Raphaël Sorin qui lui avait proposé de participer à une exposition. Dictée par l’artiste allemand à l’employé des postes, cette réponse urgente n’est pas facile à saisir...

Image: Télégramme, 1969 © THE WOLF VOSTELL ESTATE
Séquence sonore: Elektronischer dé-coll/age Happening Raum, 1968 © THE WOLF VOSTELL ESTATE

Cécile Proust est danseuse, chorégraphe et pédagogue.

Parallèlement à ses créations chorégraphiques documentaires, son activité de danseuse, ses voyages pour étudier des danses non occidentales, Cécile Proust met en place femmeuses. 

Projet anthropologique et artistique, femmeuses interroge la construction des corps et des danses, la fabrique des genres et les rôles sexués. 

26 femmeusesactions voient le jour, qui prennent des formes multiples : spectacles, conférences, performances, vidéos, entretiens, installations, programmations, commissariats d’expositions, programmes pédagogiques. Des artistes de différents champs et des théoricien-ne-s sont exposé-e-s, invité-e-s ou collaborent aux recherches.

En partenariat avec Jacques Hœpffner, Cécile Proust crée des œuvres qui interrogent les pratiques de l’espace urbain et les questions de genre, notamment à Boissy-saint-Léger en Île de France, pour Metavilla de Patrick Bouchain présenté au pavillon de la France à la biennale d’architecture de Venise, pour femmeuses en ville à Rio, Belo Horizonte (Brésil), Marseille et Paris.

Cécile Proust, femmeusesaction#15, exposition au centre d’art du Parc Saint-Léger. Photo Jacques Hœpffner, 2007.
Cécile Proust, femmeusesaction#19. Photo Jacques Hœpffner, 2008.
Cécile Proust, femmeuses@Inhotim, piscina. Photo Jacques Hœpffner, 2014.
Cécile Proust, femmeuses@Inhotim, piscina. Photo Jacques Hœpffner, 2014.

Something
is Happening

ce sont 10 artistes
interviewés sur
leurs rapports
aux avant-gardes
du passé.
Plus de 100 vidéos
à découvrir
sur grand écran. Ce site n’est pas accessible
depuis les appareils mobiles.
Une recherche soutenue par
l’ENSAPC et le CND.